courts-métrages en compétition

Cliquer sur une image pour obtenir plus d'informations sur le film

 

anonymes

Sénégal / Burkina-Faso - 2020 - 14 min

fiction

SYNOPSIS

Astel est passionnée par la littérature. Elle est heureuse, entourée de Momo son grand frère et Yaye Boye sa grand-mère. Elle se prépare à se rendre au mariage d’une de ses amies. A l’autre bout de la ville, un jeune homme, Ibrahim, lui, est plus morose. Pour lui aussi, ce n’est pas un jour comme les autres, il se prépare mais pour aller où ? Le temps d’une journée, nous suivons la trajectoire de ces deux jeunes sénégalais, de la même génération, que tout semble opposer. Que va-t'il se passer quand leurs chemins vont se croiser ?

Photo réal Fama Reyane SOW.jpg

Fama Reyane Sow

D’origine franco-sénégalaise, Fama Reyane Sow est une scénariste, réalisatrice et productrice basée à Dakar au Sénégal. Fille d’un musicien sénégalais reconnu dans le monde, et d’une mère qui a été danseuse, c’est tout naturellement qu’elle se lie au monde de l’art. Elle se forme pendant un an à Sup’imax, école d’audiovisuel à Dakar. Puis elle décide de se former en travaillant directement sur les tournages. En 2015, au FESPACO, elle gagne un prix avec son scénario de long métrage Satché.

Elle devient ensuite assistante réalisatrice pour Alassane Sy, et travaille sur le court métrage Marabout qui obtient le prix du meilleur court-métrage au Festival de Carthage en 2016/2017. Elle crée sa boîte de production "Khalébi'' avec Moulaye Sall en 2017, et commence à travailler dans l’institutionnel. Passionnée de cinéma, et de série TV, elle écrit tout le temps de nouveaux scénarios, de longs et courts métrages, et des bibles de séries TV.

 

astel

LA-CHAUVE-SOURIS_Astel_169-239_1080_TIFF_01074815 _ La Chauve-Souris, Kazak Productions, A
ASTEL
un film de Ramata Toulaye Sy

Sénégal / France - 2021 - 24 min

fiction

SYNOPSIS

Nous sommes en octobre, c’est la fin de la saison des pluies au Fouta, une région isolée au Nord du Sénégal. Astel, 13 ans, accompagne tous les jours son père dans la brousse. Ensemble, ils s’occupent de leur troupeau de vaches. Mais un jour, en plein désert, la rencontre entre la jeune fille et un berger vient bouleverser le quotidien paisible entre Astel et son père.

photo real -Ramata-Toulaye SY©️AnnaBroujean.jpeg

Ramata Toulaye Sy

Ramata Toulaye Sy est une scénariste et réalisatrice franco-sénégalaise. Diplômée de La Fémis section scénario, elle a collaboré à l’écriture des films Sibel de Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti (Locarno 2018) et Notre-Dame du Nil d’Atiq Rahimi (Ours de Cristal, Berlinale 2020). Elle prépare actuellement son premier long-métrage de fiction, Banel & Adama, qu’elle tournera au Sénégal en 2022.

 

fissures

FISSURES
un film de Dieynaba Ngom

Sénégal - 2021 - 23 min

fiction

SYNOPSIS

Sadya ,16 ans,  fuit son village au soir de sa nuit de noces. Ken qui a grandit dans une maison close tente de changer son destin. Nadia, la trentaine vit avec les conséquences de son divorce dans une société conservatrice.

Destins croisés de trois jeunes femmes aux sorts différents mais la stigmatisation de la société les réunit.

Dieynaba Ngom.jpg

Dieynaba Ngom

Dieynaba Ngom est une actrice, scénariste et réalisatrice sénégalaise. Sa passion du cinéma débute à l'âge de 16 ans lors d'une activité d'échange culturel avec des jeunes de forerunners Institute de Philadelphie, un programme annuel nommé Journey to Freedom. Ce programme lui a permis de monter sur scène avec les jeunes afro américains et jeunes sénégalais membres du club United like a puzzle, des activités qui tournent autour de la culture urbaine et du théâtre sur planche de 1997 à 2000.

En tant qu’actrice elle joue dans Huis clos, un film de Ousmane Sarr Majat (2014) et dans Boulevard de feu de Bouna Medoune Seye et est aussi une des actrices principales de la série Idoles.

En tant que réalisatrice, elle a réalisé deux films dont un collectif intitulé Linguère en 2014 et un autre individuel autoproduit par elle-même intitulé Fissures.

 

kamarad(e)

Niger / Sénégal - 2021 - 12min

documentaire

SYNOPSIS

Kamarad (e) nous plonge dans le parcours syndical de Bébicha, étudiante au département de Géographie à l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

Bébicha est une femme ambitieuse et battante. Armée de courage, elle se bat pour un changement au sein du cadre syndical de l’UAM en voulant intégrer la gente féminine aux prises de décision en occupant des postes importants.

Mariama Djernakoye_edited.jpg

Mariama Djermakoye

Mariama Djermakoye est une jeune réalisatrice nigérienne, étudiante de la filière Arts et Culture de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, elle a une approche particulière de l’image. Pour elle, une image doit servir, elle doit être une arme qui sert ceux qui n’ont pas de parole. Militante des droits de la femme et de l’enfant, elle utilise sa caméra pour aller au-delà des paroles. Karamarad (e) est son premier film documentaire, ce film porte sur le combat d’une femme qui parle de la place de la femme dans le syndicalisme.

 

la danse des béquilles

Sénégal - 2021 - 21 min

fiction

SYNOPSIS

Penda habite un quartier périphérique de Dakar, chaque matin elle rejoint le centre-ville pour mendier. Sa mère attend beaucoup de ces revenus pour faire vivre la famille. Penda, malgré un lourd handicap, aime danser. Postée à un carrefour, elle se livre à sa passion sous le regard admiratif des passants qui lui donnent souvent quelques pièces. Une rencontre fortuite avec un chorégraphe va la mettre face à des choix difficiles.

Photo réalisateur Yoro Lidel Niang_edite

Yoro Lidel Niang

Yoro Lidel NIANG est un auteur réalisateur sénégalais vivant Dakar. Sa première expérience dans la réalisation est un documentaire intitulé Vers une société inclusive produit par son label Yoni3Pro avec l'appui de la ville de Dakar en 2012.
Il a participé à beaucoup de projet de courts métrages et de développement de scénario. Il intègre en 2019 le programme de formation UP COURT METRAGES durant lequel il développera son 1er court métrage intitulé La
danse des béquilles
 qui sera produit en décembre 2020 par la société CINEKAP.
La danse des béquilles remporte le prix de la meilleure interprétation féminine au festival international de Dakar Court, édition 2021.

 

La tiktokeuse

Tunisie - 2021 - 13 min

documentaire

SYNOPSIS

A la recherche d’une vie meilleure, Kevine a quitté la Côte d’Ivoire pour la Tunisie il y a 2 ans. À travers des vidéos TikTok, elle montre son quotidien et la dure réalité dans son pays d’accueil.

Djitta Bellotto Nicolo_edited.jpg

Djitta Bellotto Nicolo

Né en 1995 au Cameroun, Djitta Bellotto Nicolo obtient son baccalauréat en sciences en 2015 et part pour la Tunisie pour suivre des études d'ingénieur. Après 2 années préparatoires d’ingénieur, il décide de changer de domaine et intègre l'Institut International Privé du Numérique et de l'Audiovisuel de Tunis.

En 2017, il est vice lauréat des 48 heures cinématographiques de Tunis avec son court métrage Early Dream. En 2020, il obtient sa licence en image. Il intègre le milieu du cinéma Tunisien à travers les longs métrages documentaires tels que Injustice de la réalisatrice Hédia Ben Aicha.

En 2021, il réalise deux courts-métrages documentaires : La tiktokeuse et Pati the angel of woman.

 

ma passion

Mali - 2021 - 12 min

documentaire

SYNOPSIS

Les femmes artistes rencontrent beaucoup de difficultés dans leur carrière. Ces obstacles poussent nombre d’entre elles à jeter l’éponge. Subir les préjugés, les discriminations répétées :  toutes ne peuvent pas le supporter. Fatima Maiga, musicienne et artiste comédienne nous l’exprime à travers ce film qui parle de l’intégration des femmes dans le milieu artistique.

photo de la real Djelika_edited.jpg

Djelika Mama Traoré

Née en 1998, Djelika Mama Traoré est détentrice d’une licence professionnelle en droit public, et a été étudiante au Conservatoire des Arts et Métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté de Bamako.

Auteure de trois courts métrages : Ca suffit  - Nimsey (le regret ) - Ma passion ;  elle est lauréate du grand prix au festival Clap Ivoire 2021 à Abidjan.

Elle lutte pour l’autonomisation et l'épanouissement de la femme en général et celle du Mali en particulier.

 

mofiala

Togo / France - 2020 - 26 min

fiction - animation

SYNOPSIS

Allant contre la volonté de son mari, Ayélé envoie clandestinement sa fille Mofiala étudier en ville. Des années plus tard, une épidémie d'origine inconnue frappe le village. Devenue docteur et chercheuse en bactériologie, Mofiala semble la personne idéale pour éradiquer ce problème.

BORIS KPADENOU_Portrait_edited.jpg

Boris Kpadenou

Boris Kpadenou est un réalisateur de films d’animation 2D de nationalité togolaise. Après des études universitaires en Sciences du Langage et de la Communication, en Sociologie et Communications des Entreprises, il se lance dans sa passion, le dessin. Il se forme en 2008 en tant que technicien en film d’animation à l’Institut Imagine au Burkina Faso. En 2017, il crée le Studio ARUKA dont il est le Directeur Général.

Il est demi-finaliste au DISCOP Abidjan avec le projet Petit trésor. En 2019 il obtient le coup de cœur du jury du festival Emergence avec le court métrage Lovemaker. Prix qu'il obtient de nouveau au même festival en 2020 avec le film Mofiala.

 

oil and water

oil and water.jpg
OIL AND WATER
un film d'Anjali Nayar

Kenya / Québec - 2021 - 14 min

documentaire

SYNOPSIS

Dans une région du nord du Kenya riche en pétrole et sujette à la sécheresse, les terres ancestrales d’une communauté sont prises pour l’extraction du pétrole. Le temps passe et aucune des promesses faites ne voit le jour, les femmes, traditionnellement écartées de ces décisions se mobilisent et se rassemblent pour protéger leur avenir et combattre la cupidité, le patriarcat et la politique corrompue.

Photo real_Anjali_Nayar_edited.jpg

Anjali Nayar

Anjali Nayar est une cinéaste et une entrepreneure primée d’origine canadienne-indienne. En 2019, elle a été nommée parmi les 40 meilleurs cinéastes de moins de 40 ans. Le documentaire Silas d’Anjali sur la terre et la corruption en Afrique de l’Ouest, présenté au Festival du film de Toronto en 2017, a remporté des prix partout dans le monde et est disponible sur Amazon Prime. Son 1er long métrage, Gun Runners (Hot Docs 2016), a été nommé aux Écrans canadiens. Anjali est titulaire d’une maîtrise de la Graduate School of Journalism de Columbia et d’une maîtrise en changement et gestion de l’environnement de l’Université d’Oxford. Elle siège à plusieurs comités consultatifs, dont la Division de l’environnement et des droits de l’homme de Human Rights Watch.

 

quand on refuse on dit non

Sénégal - 2020 - 20 min

fiction

SYNOPSIS

Ce court métrage sensibilise les femmes et les jeunes filles victimes de viols ou de maltraitance dans leurs foyers.

RAF Prod

Clara Manga Gaye actrice, réalisatrice et productrice basée à Dakar de nationalité Sénégalaise. Entrepreneur et passionnée du cinéma, elle créé RAFFY NAILS GROUP qui est une entité aux multiples facettes d’abord une boite d'événementiel au nom de RAF EVENTS et de production au nom de RAF-PROD dont la principale activité est basée sur la production cinématographique. Ainsi, avec sa maison de production elle produit des séries comme Meissa, Valeurs et Bureau des Jets, un documentaire Le pourquoi du comment et un court métrage Quand on refuse on dit non

 

silence

4c5ac1a8-2494-4377-b303-bf77790379d2_Original_edited.jpg
SILENCE
un film de Mamanding Kote

Sénégal - 2021 - 8 min

documentaire

SYNOPSIS

Fatou,une jeune femme hantée par le viol subit à l’âge de 12ans par un colocataire nous raconte sa triste histoire. Aujourd’hui, elle a tourné la page et s’est mariée avec l’homme de sa vie oubliant son passé amer car le bonheur a pris place dans sa vie.

Mamanding Kote_edited.jpg

Mamanding Kote

Mamanding Koté est une jeune réalisatrice sénégalaise de 26 ans.  Elle a fait sa formation au Média Centre de Dakar de 2019 à 2021 en audiovisuel où elle a réalisé son premier film nommé  Silence  avec le cinéaste Moussa Touré.

 

 

tuktuk

Egypte - 2021 - 24 min

fiction

SYNOPSIS

Après que son mari l’ait abandonnée et ai fui illégalement le pays, la seule façon pour Walaa d’assurer un revenu à sa famille était de conduire un tuk-tuk dans un environnement de mâles dominants. Au risque d’être ridiculisée, harcelée et non acceptée tout en se noyant dans les dettes, elle se lance dans un voyage pour se battre pour sa vie

REAL Mohamed Kheidr .jpeg

Mohamed Kheidr

À l'âge de 14 ans, Kheidr a commencé sa carrière en tant qu'artiste de story board et a sculpté des images pour le cinéma. En 2007, Kheidr décide de passer à la vitesse supérieure et se lance dans des études de cinéma - réalisation - à la New York Film Academy. Il a consacré sa carrière à changer la perspective de l'industrie sur les productions à budget limité en créant des œuvres de qualité supérieure. Il a créé sa propre maison de production qui supervise, exécute et crée un grand nombre de projets qui incluent la réalisation, la cinématographie, l'écriture de scénarios, la production exécutive, la photographie et la composition musicale.

 

twa fèy - trois feuilles

Haïti / Belgique - 2020 - 28 min

fiction - animation

SYNOPSIS

Esther a 6 ans, elle vit sa vie insouciante de petite fille jusqu’à ce que son père abuse d’elle. Une petite boîte à musique apparaît alors dans sa vie et ne la quitte plus. Alors qu’elle tente de s’en débarrasser, elle découvre celle de sa mère ; mais celle-ci ne semble ni voir sa propre petite boite, ni celle de sa fille... jusqu’à sa rencontre avec Farah.

Trois Feuilles. Trois récits de femmes qui explorent les racines de l’identité, de la résistance et de la sororité.

Eleonore et S

Eléonore Coyette

& Sephora Monteau

Eléonore Coyette et Sephora Monteau se sont rencontrées en 2018 à Port-au-Prince lors d'un atelier documentaire intitulé "Femmes et Cinéma" organisé par l'association SineNouvèl (co-fondée par Sephora) dont Eléonore était invitée en tant que formatrice. Suite à cette rencontre, elles sont devenues amies et n'ont cessé d'échanger au sujet de leur combat commun ; le féminisme.

Eléonore est réalisatrice et monteuse passionnée du format court. Elle a quitté sa Belgique natale pour vivre trois ans en Haïti. Après la réalisation de 407 Jou son premier court- métrage documentaire de marionnettes assistée par Sephora, elle souhaitait prolonger ce geste artistique pour explorer la thématique des violences faites aux femmes. Le point de départ consistait à recueillir des témoignages de filles et de femmes haïtiennes. Une grande partie a été recueillie au Bureau des Droits Humains en Haïti, ils ont été rapidement complétés par Sephora qui a rejoint le film lors de l’écriture des dialogues.

De part sa vie de femme et militante, elle détenait de nombreux témoignages aussi bouleversants que révoltants. Elle a pu apporter au film son analyse personnelle de la société haïtienne. Elles ont décidé de porter ce film ensemble, côte à côte, pour donner une forme à leurs révoltes communes mais aussi pour tenter d'insuffler un vent de sororité qui a nourri leur collaboration.