courts-métrages hors compétition

Cliquer sur une image pour obtenir plus d'informations sur le film

140 bpm-Sandrine

France - 2021 - 8 min

documentaire

SYNOPSIS

Série documentaire en cinq épisodes relatant le parcours de mamans danseuses issues de la culture hip-hop à travers le regard d'une danseuse professionnelle ...

Photo real Martine Mbock.png

Martine Mbock

Martine Mbock est une danseuse professionnelle issue de la culture Hip Hop de la banlieue parisienne. Elle réalise son premier documentaire intitulé 140 BPM en 2021 . Elle défend les enjeux sociaux liés à la femme au sein de sa culture et de la société . Elle fait partie d’un collectif de jeunes femmes appelé "Trop c’est trop" qui lutte contre le harcèlement de rue et le harcèlement dans le couple. Très préoccupée de se faire reconnaître, Martine Mbock travaille de façon à mutualiser ses différents talents artistiques pour mettre en avant la voix des minorités .

 

chambre n°1

chambren1-0.jpeg
CHAMBRE N°1
un film de Leila Thiam

République Centrafricaine - 2017 - 26 min

documentaire

SYNOPSIS

Dans la salle no 1 du service de traumatologie de l'Hôpital communautaire de Bangui, dix femmes attendent de pouvoir enfin sortir et rentrer chez elles. Elles ont chacune vécu différentes expériences et difficultés. Alors qu'elles patientent, de nombreuses discussions s'engagent. Elles partagent soucis, espoirs, projets, mais aussi plaisanteries, rires et bonne humeur. Un film sur la Centrafrique contemporaine.

photo real leila-thiam.jpeg

Leila Thiam

Née en 1987 à Bangui, Leila Thiam Ndeye travaille depuis plusieurs années à la télévision nationale centrafricaine pour laquelle elle a réalisé plusieurs reportages. En 2017, elle est sélectionnée pour participer au premier Atelier Varan à Bangui, pendant lequel elle réalise Chambre n°1, son premier documentaire de création.

 

Cherche femme forte

Québec - 2019 - 15 min

fiction

SYNOPSIS

Nadège manque d’assurance pour affirmer ses désirs… jusqu’au jour où elle découvre une nouvelle passion.

Marilyn Cooke.jpg

Marilyn Cooke

Après des études en cinéma, Marilyn Cooke explore par la scénarisation les thèmes qui la fascinent, dont les relations familiales et l’onirisme. Elle a été finaliste au concours de scénarisation “Cours écrire ton court”. Son premier court-métrage, Envers et contre nous, a été diffusé dans divers festivals de cinéma et a été sélectionné à la compétition de courts-métrages Solveig Anspach de Reykjavik, en Islande. Son dernier court-métrage Cherche femme forte a obtenu le prix du meilleur court-métrage au Big Water Films Festival à Ashland USA en 2019 et au Berlin Short film Festival en 2020.

 

Crois en tes rêves

Niger - 2021 - 9 min

fiction

SYNOPSIS

Hinata est une jeune femme, qui a été emmenée avec sa sœur dans l’atelier de couture de sa tante. Celle-ci veut qu’elle soit couturière professionnelle pour la société, mais Hinata veut être garagiste. Malgré qu’elle soit victime de harcèlement et d’humiliation par les hommes du garage, elle continue son stage, majore de la promotion. 

Mariama Alio Sanda

Mariama Alio Sanda

Étudiante à l’école des Mines de l’Industrie et de la Géologie en deuxième année, Mariama fait la filière électromécanique en qualité de lauréate du programme Equality de la Manutention Africaine au Niger.

Elle participe au programme de Yali film fellowship, pour lequel elle réalise un court métrage qui a pour thème : le leadership féminin ; elle a été lauréate des talents Dakar court-métrage 2021.

 

daali o

Sénégal - 2020 - 7 min

fiction - animation

SYNOPSIS

Sur le fleuve Sénégal, un pêcheur fait une drôle de rencontre. Un film qui aborde la relation, primordiale dans cette région, entre l’homme et son environnement, lieu de vie et de subsistance.

Daali-O-Team ( film collectif).jpeg

Réalisation collective

Ateliers cinéma du festival Sahel Ouvert

Ecole Sup'Imax à Dakar, Sénégal : Séga Diagne, Mouhamadou Rassoul Keita, Adama Diop, Moussa Diabaté, Seynabou Zeyna Diop, Sokhna Faty Mbaye Cissé, Sous la direction de : Guillaume Hoenig.

 
 

 dann dolé - résilience

Sénégal - 2021 - 12 min

documentaire

SYNOPSIS

Ndeye Aminata Seck, mariée, mère de trois enfants, locataire dans une maison aux Hlm Fass, se lève chaque jour à quatre heures du matin pour cuisiner les repas qu’elle vend dans sa cantine du matin au soir.

Pierre Lopy_edited.jpg

Pierre Lopy

Pierre Maurice Lopy né en 1998 à Dakar, est un étudiant, cadreur, monteur photographe, acteur et cinéaste sénégalais. Il commence sa carrière au cinéma en tant que régisseur. Puis en 2020, il se tourne vers la réalisation avec un court-métrage intitulé Dann Dolé (résilience).

Femmes migrantes, actrices de la société

Belgique - Guinée - 2020 - 34min

documentaire

SYNOPSIS

Tiguidanké Diallo, la trentaine, est une jeune femme guinéenne sans papiers qui vit en Belgique depuis 2012. Arrêtée quelques mois après son arrivée par la police, elle est enfermée dans un centre fermé en vue d’être expulsée du territoire belge vers son pays d’origine. Après quatre mois de détention, elle est libre. Diplômée en droit des affaires, elle se bat sur tous les fronts pour s'intégrer et régulariser sa situation.

Arthur Kolié 2.jpg

Arthur Kolié

Arthur Kolié est diplômé de L’Institut Supérieur des Arts de Guinée, département de Cinéma et Audiovisuel. Il participe à quelques ateliers d'écriture de scénario au Bénin et en Tunisie, puis crée sa boite de production en Guinée qui lui permettra de produire et réaliser 4 courts-métrages : L’amour du Foot (doc., 13 min), Jeunesse contre le Sida (fiction, 5 min), Le Lutteur traditionnel (doc., 8min) et Le Cauchemar d’une gamine (fiction, 3min).

Vu l’instabilité politique de la Guinée à l’époque, Arthur Kolié demande l’asile politique en 2009 en Belgique. Il multiplie alors les formations aux différents métiers du cinéma.

En 2016, il crée Lowaya Média asbl à Bruxelles pour encourager la création, l'enseignement, la diffusion, et la production artistique, photographique, audiovisuelle et de spectacles, et aussi œuvrer et contribuer à la démocratisation de l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication principalement aux bénéfices des écoles, maisons de quartiers, mouvements des jeunes en Belgique et en Afrique.

 

gniele baila - GNIELE DANCE

Espagne - 2018 - 13min

fiction

SYNOPSIS

Hors écran est appelé "tout personnage, objet ou action qui n'est pas visible à l'écran, mais qui fait partie de la scène". Une histoire de femmes, de migrations et de villes abandonnées, portée par une danseuse tenace. Gniele danse pendant que le monde se déroule, à l'écran et hors écran.

Foto_AnaIzarzugaza.jpg

Ana Izarzugaza

Née à San Sebastian, dans le nord de l'Espagne, Ana Izarzugaza est titulaire d'un diplôme en sociologie bien qu'elle se soit ensuite spécialisée dans la réalisation de films documentaires mue par un intérêt croissant pour l'exploration de l'espace entre fiction et réalité. En 2015, elle écrit Examen de la mémoire historique, une pièce de théâtre sur la mémoire historique espagnole racontée à travers ses propres histoires familiales, qui a été jouée et primée à Barcelone. Elle a reçu le prix des nouveaux cinéastes asturiens (2018) et le prix du meilleur court métrage asturien au festival FICX de Gijón (2019) pour son court métrage Gniele Dance.

 

la roue tourne

LA ROUE TOURNE
un film de Mamadou Samba Diallo

Guinée - Sénégal - 2020 - 19 min

fiction

SYNOPSIS

Kadiatou a quitté Conakry pour rejoindre sa sœur au village. Elle a fui son mari qui ne veut pas divorcer. Dans le village, où elle a vécu toute son enfance, elle est confrontée aux traditions qu'elle trouve obsolètes.

Mamadou Samba Diallo.jpeg

Mamadou Samba Diallo

Mamadou Samba Diallo est né au Sénégal. En 2016, il participe à Mbour à des Ateliers Cinéma (écriture de scénario, tournage et montage) dans le cadre d’un programme entre la Belgique et le Sénégal.

En 2017, il écrit et réalise au Sénégal son premier court-métrage Le voyage d'Aliou qui est sélectionné dans une quinzaine de festivals internationaux.

En 2018, il écrit et réalise en Guinée son deuxième film La vache et commence à monter tous ses courts-métrages ainsi que certains réalisés par d'autres. La même année au Sénégal, il co-réalise avec Sadibou Diagne Le voleur de la Tabaski.

En 2019, il co-réalise avec Babacar Hanne Dia La femme voilée.

En 2020, il écrit et réalise en Guinée son troisième court-métrage : La roue tourne.

En 2021, il réalise le documentaire L'immeuble Touré, lauréat d’un appel à projet EUNIC Sénégal avec l’appui de la délégation de l’Union Européenne au Sénégal. 

 

le secret de l'entrepreunariat

Bénin - 2021 - 17 min

documentaire

SYNOPSIS

Travailler à son propre compte est une possibilité d’embauche. C’est ce que le travail lui-même, représenté par une voix off nous montre. Pour cela, le travail au milieu d’une multitude d’entrepreneurs choisit de nous faire découvrir une femme entrepreneure assez particulière : Armelle Kouton.

Solange Kone

Solange Koné

Solange Koné est une réalisatrice ivoirienne. Dotée d’un Master en gestion de la production et d’une Licence professionnelle : réalisation cinéma/TV.

Elle a réalisé plusieurs court-métrages, notamment le documentaire La lecture et moi (2017), qui a obtenu le prix spécial du jury au Festival international des films d’Ecole de Cotonou en 2019. Également, la fiction Le prix du pardon (2018) qui reçoit l'Oscar du meilleur montage à la soirée des Oscars de l’ISMA 2018, le Prix du meilleur traitement documentaire au Festival international des films Émergeants de Lomé en 2018, l'Oscar du Meilleur Montage au Ciné 229 Awards Bénin 2020. Après Extrême, une fiction sortie en 2020, Solange Koné présente en 2021 son dernier documentaire Le secret de l’entreprenariat.

 

les cahiers d'amély

France - 2006 - 26 min

documentaire

SYNOPSIS

Depuis une quinzaine d’année, Amély, fondatrice de l’association Africa Prostitution, recueille les témoignages de migrant.e.s africain.e.s victimes de prostitution, et dénonce par tous les moyens la violence et la précarité intolérables qu’il.elle.s subissent. Infatigable et déterminée, elle anime des actions de sensibilisation dans les écoles, les institutions, les associations, soutient et accompagne des femmes africaines dans leurs démarches pour s’affranchir de cet esclavage moderne.

Marina Galimberti & Laure Poinsot

Marina Galimberti, réalisatrice et formatrice audiovisuelle, est italienne et vit à Paris. Elle réalise des films documentaires ainsi que des installations et expositions multimédias sur des sujets de culture et de société. Elle est chargée de cours de cinéma à l’Université d’Evry-Val d’Essonne, et responsable du Département de Formation à la Réalisation Audiovisuelle du CRL10/Mairie de Paris.

Citons parmi ses nombreux documentaires : Raconte-moi un éco-territoire (2021), Pour une école inclusive (2019), Mama’fées (2018), Houaria, Amina et Nour (2018).

 

Laure Poinsot

Née à Paris, déjà toute petite Laure Poinsot voulait voir le monde. Alors elle a choisi de faire des films. Autant d’excuses pour partir « Ailleurs » s’initier à la vie des « Autres ». Ce sera à Pondichéry, la trajectoire singulière d’une Française devenue « déesse indienne »; en Afrique du Sud, une mine de diamants restituées aux populations ségréguées à la fin de l’apartheid, aux Etats-Unis les traditions ancestrales des cavaliers indiens Nez-Percés. Une trentaine de films sont ainsi nés avec quelques passions en fil rouge : l’altérité, la diversité, la complexité du monde, la pluralité des perspectives. Depuis quelques années, elle transpose son travail de documentariste au service des institutions et des entreprises et explore les nouveaux formats : webdocumentaire, reality show, etc…

 

nana benz

Nanas Benz-00012.jpg
NANA BENZ
un film de Joël M'Maka Tchedre

Togo - 2014 - 26 min

documentaire

SYNOPSIS

Dans les années 1930, des femmes togolaises se sont illustrées dans le commerce du tissu pagne. Ces femmes d'affaires surnommées "Nanas Benz" étaient incontournables sur le plan économique. Leurs chiffres d'affaires se comptaient en milliards de Francs CFA. Ce sont elles qui ont détenu pendant longtemps le monopole du commerce du tissu pagne en Afrique. Les "Nanas Benz" ne sont aujourd'hui que l'ombre d'elles-mêmes ou presque, du fait des difficultés économiques. Certaines ont vieilli ; d'autres sont décédées et ont laissé le témoin à leurs filles ou petites filles qui tentent de prendre la relève mais difficilement.

Photo real Joel TCHEDRE.jpg

Joël M'Maka Tchedre

Producteur de films togolais, Joël M’Maka Tchedre est le responsable de la structure “Les Films du Siècle”, basée à Lomé au Togo et spécialisée dans la production audiovisuelle et cinématographique. Diplômé de l’Université Stendhal Grenoble 3 option production en France, il est l’un des personnages les plus influents de la nouvelle génération des cinéastes togolais et est très actif dans le secteur audiovisuel togolais et africain. Il a produit une quinzaine de films documentaires et fictions sélectionnés dans de prestigieux festivals à travers le monde et diffusés sur de grandes chaînes internationales.

 

nebeday, l'arbre de vie

Sénégal - 2017 - 15min

docu-fiction

SYNOPSIS

Le puits est sec, plus rien ne pousse. Pour subvenir aux besoins de sa famille, le jeune Bara envisage de produire du charbon. La forêt est protégée mais d'autres le font. Alors pourquoi pas lui ? Et s'il existait une alternative comme le charbon bio ?

photo real Carpentier PA - photo.jpg

Pierre-Antoine Carpentier

En 2001, à l’âge de 16 ans, Pierre-Antoine Carpentier crée l’association “Les Films au clair de lune”.  Il réalise et produit divers courts métrages engagés dont le film Planter des Rêves qui obtient plus de 30 prix et 70 sélections dans une vingtaine de pays. En 2012, il a créé le programme "Ciné Action" qui permet aux enfants défavorisés de divers pays de participer à des courts métrages engagés. En 2018, ce programme reçoit le gold award au Java International Humanitarian Awards et totalise aujourd'hui plus d'une centaine de sélections. Ses films sont également très utilisés dans les écoles en France.

 

qu'ils partent tous

Algérie - 2019 - 50 min

documentaire

SYNOPSIS

Le 22 février 2019 marque le début d'un mouvement historique en Algérie, dans un premier temps contre la candidature du président Bouteflika à un cinquième mandat, puis pour le départ de tous les anciens dignitaires du régime, et la mise en place d'une Deuxième République. La cinéaste Algéro-Canadienne Sara Nacer revient en Algérie pour capturer à travers sa caméra ce "Hirak" (mouvement en arabe). Elle nous invite dans son voyage à découvrir comment la jeune génération mène cette "révolution du sourire" avec une forte conscience politique, culturelle et sociale, construisant ainsi l'Algérie 2.1.

photo real SARA NACER.png

Sara Nacer

Sara Nacer est une cinéaste émergente basée à Montréal où elle travaille également en tant que cheffe de produit numérique chez Bell Média. Son premier film documentaire Qu’ils partent tous, tourné en Algérie au cœur de la révolution du sourire met en lumière l'éveil socioculturel de la jeune génération. Sorti en décembre 2019, le film a battu les records à la Cinémathèque Québécoise. Sara Nacer a remporté pour ce film le Prix du Meilleur film documentaire au 20ème Festival de cinéma Image et Vie 2020 (Dakar, Sénégal) et la Bourse mobilité francophone au 36è Festival international de cinéma Vues d'Afrique de Montréal. Reconnue à Montréal pour sa contribution à la promotion de la diversité culturelle, Sara a réalisé plusieurs événements et projets d'envergure et a aussi produit plusieurs concerts à guichets fermés à La Place des Arts de Montréal.

 

sama yoon - ma voie

On My way .png
SAMA YOON
un film de Emelie Carlsson Gras

Suède - Sénégal - 2021 - 47 min

documentaire

SYNOPSIS

Sama Yoon est un voyage à la recherche d'une voix personnelle, à travers de multiples expressions autobiographiques de femmes à Dakar. Un film sur l’importance de la création.

photo real sama yoon_edited.jpg

Emelie Carlsson Gras

Cinéaste vivant à Lund en Suède, Emelie Carlsson Gras réalise des films documentaires et artistiques. Elle est formée dans des écoles de cinéma et d’art en Suède et à Paris, elle étudie aussi l’histoire du cinéma et des médias. Artiste et cinéaste, Emelie mène un projet télévisé pour des jeunes de banlieue en Suède et elle est directrice du festival de cinéma et d'architecture Arch Film Lund.

 

sénégal, des femmes d'exception

Sénégal - 2017 - 45 min

documentaire

SYNOPSIS

Sénégal, des femmes d’exception est un documentaire qui donne la parole aux femmes de ce pays. Qu’elles touchent au domaine de la santé, de l’éducation ou de l’économie, toutes sont debout et agissent pour faire changer les choses. En dressant le portrait de douze femmes sénégalaises, le documentaire établit un état des lieux de leurs conditions de vie et des combats qu’elles mènent.

real Binta Diouf, Laurène Renoux et Nadine Diop_edited.jpg

Laurene Renoux

Journaliste reporter d'images, Laurène Renoux débute au sein de webzines en France et au Canada. S'investissant dans la culture, elle découvre l'écriture documentaire en filmant des artistes circassiens en Pologne en 2008. Engagée associativement et baroudeuse, elle réalise en 2013 un documentaire sur l'association Basket sans Frontières au Sénégal. A cette occasion, elle rencontre Nadine Diop dont elle partage les valeurs solidaires et le féminisme. Ensemble, elles imaginent le webdocumentaire Sénégal, des femmes d'exception, qui obtient le 1er prix des "Premiers pas de l'aventure" lors du festival de documentaires Le Grand Bivouac à Alberville en 2015. La réalisatrice travaille actuellement sur l'écriture d'un recueil de témoignages de femmes françaises et de leur parcours dans le corps médical.

 

SËr bi - les tissus blancs

Sénégal - 2020 - 20 min

fiction

SYNOPSIS

Demain, Zuzana se marie, dorénavant, chaque minute compte pour effacer son passé et devenir la femme qu'on attend d'elle.

moly-kane.jpg

Moly Kane

Né à Pikine en 1986, Moly Kane a suivi diverses formations en écriture audiovisuelle, réalisation et art et culture, au Sénégal et en France (Fémis). Les Tissus Blancs (2020) s'inscrit dans le projet humanitaire de ses deux précédents films, Moly (2011), portant sur le handicap, produit par Euzhan Palcy, projeté à Cannes (2011) et primé dans divers festivals ; et Muruna (2015), portant sur les violences sexuelles familiales, qui a remporté le Grand Prix du jury au Festival d’Amnesty Paris.

 

silence brisé

Togo - 2020 - 29 min

documentaire

SYNOPSIS

Ce documentaire est la rencontre du réalisateur avec Elsa, une femme engagée dans la défense des droits de la gente féminine. Elle l’emmène dans son monde où on se rend compte qu’elles sont des milliers et des milliers de femmes qui ont une fois déjà subi une quelconque injustice . Que ce soit sexuelle, morale ou corporelle, les injustices ou les violences faites aux femmes demeurent un fléau à combattre. A travers des témoignages, Elsa expose les causes, émet les problèmes et proposent des solutions pour résoudre ce fléau, en prouvant qu’une femme, même violée, possède les mêmes droits que les autres femme

Amanou Yelebo.jpg

Amanou Yelebo

Titulaire d’une licence en cinéma à Estica La Fabienne au Togo depuis 2017, Amanou Yelebo est  producteur et réalisateur chez Films Amani Héritage avec une dizaine de films, courts métrages, documentaires, fictions et gags. Il a produit et réalisé une fiction : Au nom de dieu (18min) dont l’acteur principal  a obtenu le prix de la Meilleure Interprétation Masculine au Clap ivoire 2020. Son documentaire, Silence brisé (29min) a fait partie de la sélection officielle des courts métrages documentaires en compétition aux JCC de Carthage en 2020 et vient de remporter le prix Ciné-Jeunes à la 6ème édition du Festival International du Film de Bruxelles (FIFB) en décembre 2021.

 

so vaï

France - 2019 - 50 min

documentaire

SYNOPSIS

Douze jeunes femmes de Seine Saint-Denis accueillent une équipe de jeunes brésiliennes venues de leur favela. Leur passion commune : jouer au rugby. Pendant un mois, elles forment une seule et même équipe. Les filles s’interrogent sur ce qui fait leurs racines, leurs cultures et leurs identités respectives.

Capucine Boutte & 

Emmanuel Saunier

Capucine travaille entre le Brésil et la France. Elle a vécu 3 ans à São Paulo et connaît très bien le contexte particulier des favelas. Elle travaille dans l’édition et la production culturelle. En 2015, elle a accompagné le documentaire de Tally Campos dans la favela de Paraisópolis sur le musicien Burana. Invitée par Emmanuel Saunier, elle signe ici l’écriture de son premier film documentaire.

Emmanuel aime les projets qui portent un regard différent sur la vie dans des lieux dont la richesse culturelle et humaine est souvent occultée par des événements ou des situations sociales difficiles. Il a vécu de 2007 à 2010 à Kinshasa, et de 2013 à 2018 à São Paulo. Il est aujourd’hui installé à Paris.

 

une vraie danseuse ne peut pas se tenir

Allemagne - 2021 - 25 min

documentaire

SYNOPSIS

Depuis la fin des années 1980, de nombreux danseurs quittent le Sénégal pour trouver une vie meilleure en Europe. Une majorité d’entre eux sont des hommes, mais quelques femmes comme Hélène, réussissent aussi à tirer leur épingle du jeu, et à poursuivre leur carrière de ce côté de la Méditerranée. En mots et mouvements, Hélène raconte son vécu de la migration, et transmet son irrépressible besoin de danser.

Alice Aterianus-Owanga

Alice Aterianus-Owanga

Alice Aterianus-Owanga est anthropologue et actuellement chercheure à l'Université de Genève et du Cap (Afrique du Sud), spécialiste des musiques et danses dans les villes africaines. Elle est aussi l'auteure de plusieurs films documentaires, réalisés en lien avec ses recherches de terrain, dont plusieurs films réalisés au Gabon avec des sociétés de productions Gabonaises : Les nouvelles écritures de soi (2010) diffusé sur la chaîne TV5 Monde et en compétition dans plusieurs festivals internationaux, Une vie en black or white (2013), Aziz Inanga (2018) qui a reçu le Prix de la jeune critique au Festival Escales documentaires de Libreville.

Une vraie danseuse ne peut pas se tenir est son dernier film documentaire sorti en mai 2021.

 
 

women hold up the sky - les femmes soutiennent le ciel 

Afrique du Sud - République Démocratique du Congo - Ouganda - 2021 - 35 min

documentaire

SYNOPSIS

Women hold up the sky raconte comment les militantes affectées par l’exploitation minière et d’autres formes d’extraction à grande échelle en Afrique du Sud, en Ouganda et en République Démocratique du Congo sont profondément engagées dans la résistance et une lutte active pour reprendre le contrôle de leurs terres, de leurs droits, de leurs corps et de leur vie.

women hold up the sky

Yaba Badoe, Nelson Makengo et Sharon Farr

Yaba Badoe est une réalisatrice et auteure de documentaires ghanéenne-britannique primée. En 2003, elle réalise un documentaire sur la lauréate du prix Nobel, Toni Morrison, pour BBC4. Elle est lauréate du Prix du meilleur documentaire 2010 au Black International Film Festival en Grande-Bretagne et du 2e Prix du documentaire 2011 au FESPACO. En 2014, elle a terminé The Art of Ama Ata Aidoo sur la vie et l’œuvre de l’écrivain féministe africaine emblématique, Ama Ata Aidoo et a été nominée pour une femme distinguée du cinéma africain par les cinéastes femmes du Zimbabwe.

Nelson Makengo est originaire de la République démocratique du Congo (RDC). Il est diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa (2015) et formé à La Femis à Paris (2016). Il a réalisé cinq courts métrages avec des projections dans de nombreux festivals et grands lieux en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord et du Sud, notamment Vues d’Afrique – Canada, Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand – France, Videoex Film Festival – Suisse, Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Encontro do Cine Negro – Brasil, Biennale Videobrasil – Brasil, Biennale Lubumbashi – RDC).

 

Sharon Farr

La cinéaste sud-africaine Sharon Farr a beaucoup travaillé en Afrique et en Asie, recevant de nombreux prix locaux et internationaux, y compris des prix mondiaux à l’Asia Media Summit pour 2006 Best Documentary Promoting Religious Understanding and Tolerance with Good Vibrations, et Best Documentary on HIV for Masindy’s Story, 2007. Son long métrage documentaire Love, Communism, Revolution & Rivonia : Bram Fischer’s Story a été élu meilleur documentaire sud-africain au Festival du film des Rencontres 2007.